Digisys

Supervision video chez Lafarge

Supervision video chez Lafarge

Imprimer la page
Supervision vidéo chez Lafarge

Supervision vidéo Lafarge

Lafarge opte pour la supervision vidéo

En 2005, le groupe Lafarge, fort de 80 000 collaborateurs et d’un chiffre d’affaires de 16 milliards d’euros, est présent dans 76 pays. Pour faire progresser son activité « matériaux de construction », Lafarge place le client au cœur de ses préoccupations  et offre aux professionnels du secteur et au grand public des solutions innovantes pour plus de sécurité, de confort et de qualité dans leur cadre de vie. Lafarge propose à l’ensemble des acteurs de la chaîne de la construction, de l’architecte à l’artisan, du distributeur à l’utilisateur final, une gamme de produits complète pour chaque étape de la construction.

Centralisation des informations

Après avoir constaté une baisse anormale du volume des agrégats, une difficulté à gérer les rotations des camions ainsi que les prévisions de stock, la direction de l’entreprise a fait appel à DigiSys pour mettre en place un système de vidéosurveillance.  Le principe est d’équiper chaque dépôt de caméras et de centraliser la gestion et les enregistrements au niveau du siège. Un double objectif est poursuivi à travers cette demande : supprimer le vol des agrégats et optimiser le fonctionnement de l’entreprise à travers un suivi précis et même prédictif des stocks.

Supervision vidéo

DigiSys a proposé une solution de supervision vidéo VSC installée au siège de l’entreprise. Le système mis en place est dimensionné pour servir de point de concentration de tous les sites distants quelle que soit l’évolution de la société. DigiSys a installé des caméras fixes et mobiles IP dans les différents dépôts répartis sur la région PACA. L’ensemble est parfaitement compatible avec la bande passante ADSL disponible sur ces sites éloignés et relié au siège. De plus, une connexion avec le système d’alarme permet d’utiliser le système le week-end en liaison avec le télésurveilleur. Le contrôle visuel des dépôts  est maintenant assuré  en temps réel depuis un point central.

Un bilan positif

A ce jour, le siège et 3 dépôts sont équipés. Les résultats immédiats ont permis un retour sur investissement inférieur à un an. La sécurité du responsable de dépôt, amené à piloter des engins toute la journée s’est trouvée aussi nettement améliorée.

Visitez le site de Lafarge

Retour à la liste des études de cas